Les guêpes sociales sont des colonies des guêpes qui vivent en groupe et préfèrent construire leurs nids à proximité des logements. Elles aiment se nicher sous la toiture et dans un coin de la maison.

Un nid de guêpes : un danger potentiel

La présence d’un nid de guêpes aux alentours de nos cadres de vie constitue un problème sérieux et épineux. Leurs nids présentent un danger tant pour les humains, que pour nos animaux de compagnies.

Une colonie de guêpe qui construit son nid regroupe près de 15 espèces, composées de 200 000 individus. L’invasion des guêpes s’effectue d’une manière progressive, puisqu’elles invitent leurs convives à entrer chez elles. Les guêpes sont des bestioles qui peuvent nous causer des dangers, surtout lorsqu’on les maltraite quand elles sont prises au piège. Elles peuvent devenir plus agressives et elles ont tendance à attaquer en groupe au moment où on démolit leurs nids. Le plus périlleux avec les guêpes c’est qu’elles peuvent dévaster une récolte de fruits. Les piqûres des guêpes sont risquées puisque leurs aiguillons injectent du venin. Elles ne sont pas comme les abeilles qui perdent leurs aiguillons après avoir piqué, mais elles peuvent utiliser les leur à plusieurs reprises. Cette faculté spécifique est essentiellement due à leurs barbes de lancettes qui sont assez petites et qui leur permettent de retirer en toute facilité leur dard.

Les piqûres des guêpes sont très douloureuses et le plus souvent mortel si elles ont piquées le cou ou la gorge. Subir une multitudes de piqûres des guêpes est une situation fatale puisque cela favorise l’accumulation de venin. Elles peuvent également déclencher des réactions allergiques très graves. Les personnes les plus allergiques à la piqûre des guêpes peuvent sentir l’apparition des symptômes alertant. Sur la peau, ces piqûres peuvent favoriser une éruption de plaques d’urticaire et provoquent des gonflements importants. Elles peuvent également déclencher un gêne respiratoire ainsi qu’une crise d’asthme ou des œdèmes sur la langue. Les cas les plus extrêmes peuvent se manifester par des vertiges, de l’inconscience et des troubles du rythme cardiaque. Il se peut que la manifestation des symptômes ne soit pas immédiate. Comme on dit « Mieux vaut prévenir que guérir », il est toujours judicieux de solliciter une consultation médicale pour éviter les éventuelles complications. Au cas où nous avons bu involontairement un verre où s’est noyée une guêpe, le premier réflexe à adopter c’est de boire immédiatement un verre d’eau salée en vue de neutraliser à temps l’enflure. L’invasion des guêpes peut développer une phobie chez les animaux domestiques.

La formation des nids de guêpes

Les colonies de guêpes se lancent à la conception de leurs nids durant la saison estivale. Elles fabriquent principalement leurs nids à partir des bois de nature diverse. Elles grattent les écorces d’un arbuste par le moyen de leurs mandibules, tout en arrachant les fibres végétales du bois. Elles forment ensuite une petite boulette de pâte par la mastication en vue d’obtenir un produit solide. Une fois séchée, la pâte de papier se transforme en un corps isolant, inflammable et qui résiste à l’eau. Par contre, mettre le feu à un nid de guêpe peut souvent non seulement provoquer un incendie dans votre habitat, mais peut aussi vous occasionner des brûlures.

Les techniques pour s’en débarrasser

Nombreux sont les procédés qui s’offrent à nous pour exterminer définitivement les colonies de guêpes. L’élimination des refuges de ces bestioles demandent une grande prudence puisque la moindre erreur peut causer un dégât irréversible. En effet, il ne faut pas agir d’une manière trop violente pour ne pas provoquer et exiter les guêpes. En vue de déloger les guêpes, il est strictement recommandé de s’équiper d’accessoires de sécurité pour ne pas prendre le risque ou de faire appel à un professionnel. Pour réduire convenablement les risques de piqûre, portez des lunettes de sécurité, des gants, des bottes hautes en caoutchouc ainsi qu’une combinaison anti guêpe.

Les méthodes naturelles

Les solutions naturelles et 100% bio sont multiples pour chasser les guêpes de leurs nids. Sans devoir recourir aux produits synthétiques tels que les insecticides, la nature nous offre des multitudes d’option non dangereuse pour l’homme et les animaux domestiques.
Afin de dégager les guêpes avec des méthodes plus douces et des techniques écologiques, voici quelques astuces. Préparez un produit à base de savon et vaporisez l’ouverture du nid avec. La préparation est simple. Mélangez ¼ de savon vaisselle liquide avec 1 litre d’eau chaude. Versez la solution obtenue dans un pistolet d’arrosage ou dans un pulvérisateur et vaporisez l’ouverture du nid . Le savon dans la solution va empêcher les guêpes de voler. Il serait alors plus facile pour nous de s’en débarrasser.

Les guêpes ont horreur de la fumée. Cette technique s’annonce très agissante pour éliminer les nids des guêpes sur les arbres ou sur un coin en plein air. Pour se faire, c’est simple. Allumez un feu près de l’endroit suspecté et laissez la fumée emparer le nid durant deux heures. Les guêpes vont quitter leurs nids. Quand leur refuge sera inoccupé et inactif, nous pourrons le détruire.

Pour anéantir les guêpes, il est conseillé d’introduire des plantes répulsives dans les jardins afin d’empêcher les guêpes de bâtir leurs nids proche de nos habitations. Les citronnelles sont des plantes répulsives qui repoussent la fréquentation des guêpes. Les aurones sont aussi des insectifuges écologiques qui éloignent ces insectes. Non seulement les lavandes sont des végétaux ornementaux très agréables, mais elles sont également d’excellentes répulsives puissantes pour éviter la formation des refuges de guêpes.

Les pièges à guêpe

En vue d’enlever les abris des guêpes, les méthodes mécaniques sont multiples. Voici quelques idées de pièges à guêpes pour éliminer ces bestioles.
Créez un siphon « fait-maison » à l’aide d’une bouteille en plastique, de préférence incolore ou transparente, et coupez-la en deux. Ajoutez des protéines sucrées ou de l’eau sucrée au fond du siphon pour les piéger facilement. Percez la base de la bouteille et disposez-y un fil ou une corde pour suspendre le piège.
Les commerces spécialisés dans la vente des pièges à guêpes s’appuient principalement sur ce principe de siphon pour les attraper. Les pièges vendu en commerce ont l’avantage d’être plus esthétique et bénéficient d’une ténacité et d’une stabilité plus importante face aux intempéries.

L’intervention d’un professionnel est-elle nécessaire ?

Ôtez les refuges des guêpes s’avèrent être une tâche dangereuse, surtout lorsque nous sommes allergiques à leur piqûre. Lorsqu’on tente de détruire leurs abris, elles ont tendance à se défendre et deviennent plus agressives. Pour ne pas prendre de risque, il est impératif voire indispensable de faire appel à des professionnels dans l’extermination de ces insectes volants.

Ces techniciens spécialisés dans la désinsectisation sont qualifiés professionnellement pour effectuer une intervention sans mettre en danger les environnants. Ces experts disposent d’équipements de sécurité appropriés, comme l’EPI ou Équipement de Protection Individuelle ainsi que des EPR ou Équipement de Protection Respiratoire. Ces compétents en la matière appliquent les traitements les plus adéquats pour supprimer avec succès et sans risque les nids de guêpes. Ces exterminateurs seront en mesure d’adopter les méthodes d’approches les plus convenables et proposeront les mesures nécessaires pour enlever les abris des guêpes. Après leurs interventions, ces démolisseurs de nids de guêpe prodigueront des conseils pratiques afin de prévenir l’éventuel retour des guêpes.

Comment détruire un nid de guêpe ?
5 (100%) 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here